Liban

D’un côté la mer Méditerranée et de l’autre deux montagnes parallèles, le Liban semble être un pays suspendu entre le ciel et la mer.
Malgré sa petite superficie (10452 km²) c’est un pays resplendissant dans sa culture et son histoire, ainsi que dans sa géographie.

Des montagnes enneigées à la mer aux campagnes. Des montagnes arides au forêts riches, les visiteurs découvrent une série de contrastes.  Les montagnes rocheuses sont suivies par les vallées luxuriantes arrosées par des rivières et des cascades. Le paysage change rapidement des collines couvertes de pins aux paysages rocheux spectaculaire aux terres fertiles remplis de fermes et de vignobles.

Un petit pays mais avec un cœur énorme, avec son emplacement au carrefour du bassin méditerranéen, a façonné son histoire et son identité culturel liée à la diversité religieuse et ethnique.

Sa capitale, Beirut, a été nommée en l’honneur de la fille phénicienne d’Adonis et d’Aphrodite, Beroe. Situé sur une péninsule à mi-chemin de la côte méditerranéenne du Liban est l’une des plus anciennes villes du monde, habitée depuis plus de 5000 ans. Malgré son grand âge c’est une ville jeune, fascinante et internationale. Vous pourrez y découvrir de l’histoire car beaucoup de sites archéologiques ont été découverts dans la zone urbaine de Beirut, tel que des vestiges des civilisations phénicienne, hellénistiques, romains, byzantins, arabes, ottomans etc… Une culture attachante avec le Musée National de Beirut où vous pouvez voir près de 1300 objets exposés, datant de la préhistoire à la période médiévale mamelouke, il y a aussi le musée archéologique de l’université américaine de Beirut qui est le troisième plus ancien musée du Moyen-Orient, le musée Sursock, en plus de cela il existe des centaines de galeries d’art où vous pouvez découvrir l’aspect artistique d’une ville si sophistiqué.

Ce qu’il faut visiter au Liban :

Beiteddine: Le palais de l’Emir, qui est l’hôte du festival annuel de Beiteddin ainsi que le musée du Palais Beiteddine. Ce palais fut construit entre les années 1788 et 1818 sur un ancien site d’ermitage Druze par l’Emir Bashir II de la dynastie Shihab, qui plus tard est devenu l’empereur de l’Empire du Mont Liban.

Byblos : Elle a été construite par le Dieu Cronus comme la première ville de Phénicie. Habité depuis 5000 avant J.C c’est la plus vieille ville habitée de manière continue.

Baalbeck: Nommé la cité des Dieux ou encore la Cité Soleil en référence au culte du soleil présent dans celle-ci, elle possède certaines des ruines romaines les mieux préservé du Liban, ainsi qu’un des plus grand temples de l’empire romain. Les dieux vénéré (Jupiter, Venus et Bacchus) étaient équivalent au déités Canaanites Hadad et Atragatis. Ici vous pouvez observer des vestiges de l’ère Préhistorique, de l’Antiquité, du Moyen Age ou encore des débuts de l’ère moderne.

Tyre: La Reine de la Mer, ou on peut vivre des histoires de l’Age de Bronze jusqu’à la période Ottoman. Une ville avec un héritage culturel magnifique et une grande valeur spirituelle.

Sidon : Avec une histoire longue et glorieuse, le site archéologique de Sidon II présente un assemblage lithique datant des Acheulean, inclus dans les trouvailles un assemblage lourd Neolithic qui date d’avant l’invention de la poterie. C’était une des plus importantes ville Phénicienne, et c’est peut-être aussi la plus ancienne.

Harrissa: Un site de pèlerinage de la Dame du Liban, la Mère de Jésus. Un des plus importants lieux saints qui honorent la vierge Marie, une destination spirituelle pour des millions de personnes autour du globe.

Pour conclure, on ne peut pas décrire le Liban avec des mots, c’est une expérience qu’il faut vivre pour comprendre.

Les lieux à voir au Lebanon

Nos voyages