Le Liban

Bordé d’un côté par la mer Méditerranée et de l’autre par deux chaines de montagnes, le Liban est une terre suspendue entre ciel et mer. Malgré sa petite superficie (10 452 m2), c’est un pays resplendissant par sa diversité géographique, ses paysages, sa culture et son histoire.

Des blanches montagnes à la mer azur en passant par l’arrière-pays, des collines arides aux forêts luxuriantes, les visiteurs découvrent une série de paysages changeants. Les montagnes rocheuses vierges cachent des vallées luxuriantes irriguées par rivières et cascades, les panoramas de montagnes couvertes de pins se changent en paysages rocheux hostiles, avant de laisser place aux terres fertiles accueillant fermes et vignobles.

Le Liban est un petit pays au grand cœur, situé à la croisée des routes du bassin méditerranéen et des terres arabiques, forgeant son histoire et sa culture dans la diversité éthique et religieuse.

Sa capitale, Beirut, a été nommée en l’honneur de la fille phénicienne d’Adonis et d’Aphrodite, Beroe. Située sur une péninsule à mi-chemin de la côte méditerranéenne du Liban, c’est l’une des plus anciennes villes du monde, habitée depuis plus de 5000 ans.  Ville chargée d’histoire, c’est aussi une ville jeune, fascinante et internationale.

Vous pouvez découvrir différentes facettes de l’Histoire, des sites archéologiques datant de la préhistoire ont été découvert dans le centre-ville, ainsi que des traces des civilisations Phéniciennes, grecques, romaines, byzantines, arabes, croisées et ottomanes. Le Musée National de Beyrouth offre une collection de plus de 1 300 objets datant de la préhistoire à l’époque médiévale Mamlouk, tandis que le Musées de l’Université Américaine de Beyrouth est le 3ème musée le plus ancien du Moyen Orient.

Les Incontournables

Le Palais de l’Emir abrite un musée et accueille le festival annuel de Beiteddine. L’Emir Bashir II de le dynastie Shihab, qui devint plus tard le dirigeant de l’Emirat du Mont Liban, construisit ce palais entre 1788 et 1818 sur un ancien site druze.

Construite par le Dieu Chronos comme la 1ère ville de Phénicie, c’est une des plus ancienne ville encore habitée du monde, depuis 5000 ans av. JC.

La Cité des Dieux, ou « Cité du Soleil » en référence au culte voué au Soleil, renferme parmi les plus beaux vestiges romains du Liban, dont un des plus vaste temple de l’empire. Les Dieux qui y étaient vénérés (Jupiter, Vénus et Bacchus) sont les équivalents des dieux Canaan Hadad et Atargatis. Vous pouvez y observer des marques de la préhistoire, de l’antiquité, du Moyen Age et de l’époque moderne.

« La Reine des Mers », où vous pourrez découvrir des histoires des âges de bronze et de fer à la période Ottomane, avec un riche patrimoine culturel et une grande spiritualité.

Doté d’une longue histoire profonde et glorieuse, le site archéologique de Sidon II montre un assemblage lithique datant des Acheuléens, tandis que Sidon III dévoile un site néolithique bâti juste avant l’invention de la poterie. C’était l’une des plus importantes ville phéniciennes, et probablement la plus ancienne.

Lieu de pèlerinage de la « Notre Dame du Liban », mère de Jésus. C’est l’un des tombeau en l’honneur de Marie des plus importants au monde, ce qui en fait une destination spirituelle privilégiée pour des millions de personnes à travers le monde.

Située dans le cœur historique du Mont Liban, Chouf est une ancienne ville typique des médinas.

Cité entre modernité et époque médiévale.

Situé 945 mètres au-dessus du niveau de la mer sur la partie Est du Mont Sannin, au bord de la Vallée de Beqaa.

Capitale du Liban et l’une des plus anciennes villes du monde, habitée depuis plus de 5000 ans.

Les grottes de Jeita sont un complexe de deux grottes de kart et de calcaire interconnectées.

Village dans le district de Chouf sur le Mont Liban, connu historiquement sous le nom de « Terre du bien ».